08/12/2006

né quelque part - Maxime Leforestier

 
5297401-md

 

On choisit pas ses parents,
on choisit pas sa famille
On choisit pas non plus
les trottoirs de Manille
De Paris ou d'Alger
Pour apprendre à marcher
Etre né quelque part
Etre né quelque part
Pour celui qui est né
C'est toujours un hasard
Nom'inqwando yes qxag iqwahasa

Y a des oiseaux de basse cour et des oiseaux de passage
Ils savent où sont leur nids, quand ils rentrent de voyage
Ou qu'ils restent chez eux
Ils savent où sont leurs œufs

Etre né quelque part
Etre né quelque part
C'est partir quand on veut,
Revenir quand on part

Est-ce que les gens naissent
Egaux en droits
A l'endroit
Où ils naissent

Nom'inqwando yes qxag iqwahasa

Est-ce que les gens naissent Egaux en droits
A l'endroit
Où ils naissent
Que les gens naissent
Pareils ou pas

On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille
On choisit pas non plus les trottoirs de Manille
De Paris ou d'Alger
Pour apprendre à marcher

Je suis né quelque part
Je suis né quelque part
Laissez moi ce repère
Ou je perds la mémoire
Nom'inqwando yes qxag iqwaha.sa

 

 

 

Je n’avais plus écouté depuis longtemps… et je me demandais où donc est  ma mémoire...

10:23 Écrit par crysalidea | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Belle chanson... Belle chanson, que j'ai souvent aimé écouter.
Je ne sais pas si l'on "choisit" ou pas ses parents (histoire de se donner des épreuves pour progresser intérieurement), mais ce qui est sûr, c'est qu'il y a des gens qui souffrent énormément dans leur vie quand d'autres naissent dans des foyers heureux (et ce n'est pas une question d'argent, mais bien de COEUR), et qu'en avoir conscience devrait nous incicter à être plus tolérants, plus humains, plus chaleureux envers les personnes qui souffrent et parfois "tournent mal" du fait de leur souffrance.
Bravo pour ton site.
Bisous et bonne journée
Jef

Écrit par : quarkenciel | 08/12/2006

Est-ce parce que Juliette Gréco a fait une reprise de cette chanson sur son nouvel album (que des reprises) qu'elle t'est revenue en mémoire? Ou cela n'a rien à voir?
Quant au contenu de la chanson, ce n'est pas l'endroit où l'on naît qui nous définit, c'est ce qu'on fait du temps qui nous a été imparti. Certains, issus d'un milieu extrêmement pauvre (économiquement s'entend), parviennent à faire de grandes choses et d'autres, issus d'un milieu très riche, ne savent pas quoi faire de leurs dix doigts. Ceci pour dire que c'est la richesse du coeur qui compte, la foi qui habite ces coeurs et la volonté de faire quelque chose pour améliorer sa condition (spirituelle s'entend).
Bonne soirée doux Papillon, à bientôt, bisous

Écrit par : Kardream | 09/12/2006

MAIS DANS LE FOND ... Que choisit-on dans la vie ?
Tout ce que nous "possédons" nous est donné en prêt !
Le jour du grand départ, nous n'emporterons rien ...
Très cordialement.
Jean-Pierre

Écrit par : L'esthète | 10/12/2006

au final il est agréable de se dire qu'il importe peu de choisir d'où l'on vient, car l'important est de savoir où l'on va.Mais j'aime tout de même penser que j'ai choisi les miens à travers quelques héritages irrationnels et paîens, qui sont le propre de mon sang, tant l'idée de ne pas les avoir connu m'est insupportable, bien que tout ceci soit motivé par un amour aveugle, bien plus que par la raison.

Mes sincères salutations

Écrit par : asgard | 11/12/2006

Maxime Leforestier a fait partie très longtemps des chanteurs qui ont bercés une partie de ma vie, celle ou j'étais un peu engagé dans la vie associative. J'ai plaisir à relire ce texte. Te souhaite un bon week end. Bises

Écrit par : jicé | 15/12/2006

Bonjour Crys Soyons réalistes.Ce problème a toujours existé et n'est pas prêt d'être
maîtrisé.Et nous sommes tous responsables.
Bonne semaine et bisous festifs.

Écrit par : DUKE | 18/12/2006

Les commentaires sont fermés.