29/10/2006

démasqué

 

Illusoire masque de nacre

Dévoile plus qu’il ne cache.

Âme à  nue sur le bord des paupières

Yeux d’étoiles et de comètes

Strates de lumières et d’éclat

Ou  ressac des larmes

Qui serpentent en veines roses

Dans le roc du temps.

Les crayons de la vie

Comme des vagues en furie

Dessinent en touches scarifiées

Les suppliques silencieuses

Des prunelles de verre

Dans les grands trous béants.

 

3920062-md

 

 

Masque qui brise les énigmes,

Invisible embarcadère

Dans l’essence du regard,

Peinture du vivant…

 

 

 

 

 

12:33 Écrit par crysalidea | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

16/10/2006

conquête

4668088-lg

 

 

Sur sa robe de neige, cicatrices sauvages…

Fouettés par les roseaux du pays des deltas,

Les flancs offerts au vent, il défie l’immuable.

De folles cavalcades en ruades endiablées,

Il savoure, l’œil fier, les éclats de mistral,

Crinière insoumise et langue hennissante.

Accrochées à l’encolure triomphante,

Les fleurs de l’aventure dans les marais déserts.

Les veines torrides jusqu’à la déchirure,

Il poursuit frémissant son inlassable quête,

Equidé indomptable, messager de légende.

La liberté se gagne dans le sillage rougi

De la terre de feu que ses naseaux d’écume

Inspirent en ivresse éternelle.

 

 

 

23:39 Écrit par crysalidea | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

03/10/2006

Antonio Machado

 

 

Caminante, son tus huellas
el camino, y nada mas;
caminante, no hay camino,
se hace camino al andar.
Al andar se hace camino,
y al volver la vista atrâs
se ve la senda que nunca
se ha de volver a pisar.
Caminante, no hay camino,
sino estelas en la mar.

 

 

Voyageur, ton chemin est l'empreinte de tes pas,
et rien d'autre;
Voyageur, il n'y a pas de chemin,
c'est en avançant que l'on trace sa route
et, en regardant en arrière, on peut voir la voie
sur laquelle on ne marchera pas deux fois.
Voyageur, il n'y a pas de chemin,
mais un sillage dans la mer.

 

 

bianca van den wer

 

 

00:21 Écrit par crysalidea | Lien permanent | Commentaires (20) |  Facebook |