22/09/2006

Journal

 

Les yeux noyés dans les pleins et les déliés de mon voyage intime, je reprends peu à peu le contrôle de mes sens.

 

Ma tête posée sur l’oreiller des demains, mon regard s’échappe des embûches du réel, dépasse les murailles de tous les sectarismes, barbelés incorporels, plus acérés que la lame d’un kriss …

 

Sur les pages d’un blanc pur du livre de ma vie, se détachent  librement chapitre après chapitre, les lignes dessinées aux encres fugitives.  Je m’étonne de les voir s’éparpiller au vent, divulguées sans secret aux  oreilles du temps.

 

 Clandestinement, j’avais humecté le bout de mes doigts et tourné chaque feuillet,  des heures bleues de l’enfance fleurie  par l’innocence, à celles de la mouvance des ombres à la lumière…

 

Aujourd’hui, je veux lire… Entre  mélancolie et fébrilité,  j’ouvre en lisière de la plage de mes mots épurés,  le journal des silences, des joies et des tristesses où s’égrène chaque  aurore éclose dans mes mains.

 

Et c’est mon cœur qui voit la douce réalité de ton nom, mon amour, inscrit en lettre d’or  sur le roman de ma vie…

 

 

22:45 Écrit par crysalidea | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Crys Le plaisir de venir te lire.
Bon we et gros bisous.

Écrit par : DUKE | 22/09/2006

Synopsis Chapitre un: deux âmes se croisent une nuit d'hiver et leurs doigts frôlés, déjà parlent en vers.
Chapitre deux: leur joie est à l'image des jours qui s'accumulent,
de hautes montagnes dans leurs coeurs qui s'émulent
Chapitre trois: l'intensité atteint un seuil jamais soupçonné et l'absence devient torturée signée
Chapitre quatre: Elle s'éveille en tant que Reine, il prête serment comme chevalier afin de toujours la protéger.
Chapitre cinq: (non encore produit) ils vivent ensemble en partageant chaque instant, de l'aube au couchant.

Mais la suite reste à écrire à l'encre adamantine de sourire.

Écrit par : Banur | 23/09/2006

Livre d'or Borée vient souffler un nouveau message: celui ou celle qui tentera de séparer les âmes unies par ce lien unique, bien plus fort que la vie, sera maudit(e) et condamné(e) à errer pour l'éternité dans les limbes de l'Enfer.
Aimez vous de cet amour qui brûle vos veines. Puisse chaque être sur cette planète et ailleurs dans l'univers goûter ne serait-ce qu'au millième de ce que vous partager et leur vie sera embellie comme la rosée par le premier rayon du soleil.
A bientôt douce Butterfly, bisous

Écrit par : Kardream | 23/09/2006

Coucou toi je passes régulièrement sur ton blog pour ne pas rater tes posts... Un roman de vie où l'amour s'écrit en or est une très beau roman à partager...Merci de ce partage. Bon week end. Bises

Écrit par : jicé | 23/09/2006

Somptueux. j'aimerais dire plein de choses mais je ne fais qu'un petit passage (problèmes de connexion). C'est un texte délicieux à lire, empli de chaleur, de sérénité et de confiance en la vie.
Bonne continuation à toi, merci de ton passage dans mon jardin poétique et à un de ces jours sûrement.
Et j'oubliais : de très belles pages à toi dans le livre de ta vie, le plus important de tous les livres pour chacun !!!

Bisous porte-bonheur
Jean-François

Écrit par : quarkenciel | 25/09/2006

Les commentaires sont fermés.