19/11/2005

A la recherche du temps perdu


 
 
                                        
                                                     Je cherche midi à 14 heures...

11:25 Écrit par crysalidea | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

coucou toi On dit qui cherche trouve... (mais bon ils disent pas combien de temps qu'il faut chercher.....) bon ils disent aussi la patience est une vértue (qui à envie dêtre vertueuse)...
je t'embrasse très fort... passe une jolie journée, bisous, cocoli

Écrit par : cocoli | 19/11/2005

tristeza... n'est elle pas que passagère? pas pour moi, je n'en suis pas au point de mon texte, loin de là à dire que c'est tout ce qui me reste mais cependant j'aime la garder comme preuve de ce que j'ai existé, de ce que j'ai vécu.
Nous évoluons en surpassant les obstacles et les coups durs, si l'on sait utiliser la peine ou la douleur de manière positive, la faiblesse devient une force, c'est ce que je tente humblement de faire.
Quant à mon enveloppe, elle est déjà reformée mais justement ce qui est beau la dedans est que ma tristesse fait partie des cendres avec lesquelles elle fut reconstruite.(c'est la première fois que quelqu'un réagissait à quelquechose que j'avais écrit sur le côté, alors merci j'avais l'impression que personne le lisait, en plus tu l'as fait de manière très appropriée)
Ombre chinoise...je t'imagine bien sur cette dune avec toute la force de ta personnalité à scruter les ombres mais j'imagine encore mieux cette dune formée du sable du temps et l'ombre comme la force de ta foi.
Un visage sévère et doux à la fois... comme celui d'un homme doit l'être!
Dis à ta fille que j'aime beaucoup le prénom que tu lui a choisi, quel est celui de ton fils?
A très bientôt et que le vent de l'apaisement caresse tes ailes papillon.

Écrit par : Banur | 19/11/2005

Pourquoi se compliquer la vie. Tout n'est pas simple...Ne pas perdre le nord...Bisous

Écrit par : jicé | 19/11/2005

n'est pas typiquement féminin de chercher les choses là où l'on est certaine de ne pas les trouver ou alors avec beaucoup de difficultés?
Le chemin le plus court d'un point à un autre est la ligne droite, mais combien de nous l'empruntent?....

Écrit par : pierre de lune | 19/11/2005

n'est-ce pas... c'est ce que je voulais dire.. dérapage du doigté..

Écrit par : pierre de lune | 19/11/2005

. . . « je cherche midi à 14 heures » et mes pas s’usent
Sur la chaussée habillée d’horloges fantomatiques !
Je parcours ce labyrinthe où les murs parlent, abusent
Mes yeux et sapent mes points de repères, méthodique !

Écrit par : Max-Louis | 20/11/2005

Les commentaires sont fermés.