08/11/2005

 


 
Quand les mots claquent dans le tourbillon de paroles incontrôlées
Où est le courant apaisant qui me m'enveloppera, me sauvera,
me portera dans la bonne direction ...
Moi qui ai senti mes ailes s'étendre et atteindre la lumière
qui peut-être les brûlera....






15:53 Écrit par crysalidea | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

L'écho des Andes j'adore les musiques andines. "Amor de mis amores" qu'Edith Piaf a repris sous le nom de "La foule", qui est une valse de Lima, est parmi mes préférées. "El San Juanito", celle-là, je l'adore, même si elle n'a pas de paroles.
Le courant qui t'emportera dans la bonne direction est en toi. Cela me fait penser à Jonathan Livingston le goéland. As-tu vu le film? Ou lu le livre?
Quelle est ta date d'anniversaire?
Bonne soirée à toi, bisous

Écrit par : Kardream | 08/11/2005

Le courant... Les paroles incontrôlées remontent ce courant apaisant à l'envers, quant à la bonne direction, elle ne peut être dictée que par le coeur.
J'aime à penser que le sort d'Icare ne sera pas le tien... bonne soirée papillon.

Écrit par : Banur | 08/11/2005

coucou toi j'espère que rien ne viendra brûler ces ailes là et qu'elles resteront toujours sur le bonheur déployées

Doux bisous et à bientôt

Écrit par : eyes | 09/11/2005

Déjà tes ailes s'étendent et tu vois le côté négatif...
Tss tss tss
Dirige-toi vers la lumière...
Sans a-priori
...

Écrit par : Fléa... | 09/11/2005

Fléa... J'ai bien dit PEUT-ETRE....

Écrit par : crysalidea | 09/11/2005

Les commentaires sont fermés.